La navigation numérique ? C’est du temps de gagné !

Une innovation dans la navigation intérieure

eRIBa, qu’est-ce que c’est ?

eRIBa (Electronic Reporting for Inland Barges, anciennement connue sous le nom de Single Window for Inland Navigation) est une plateforme de déclaration électronique qui facilite la communication des données entre l’entrepreneur de navigation intérieure et les autorités des voies navigables en Flandre et sur l’Escaut occidental. eRIBa simplifie la procédure de déclaration pour les entrepreneurs de navigation intérieure. Grâce à eRIBa, vous transmettez vos données par voie électronique, et vous ne devez le faire qu’une seule fois (au début de votre itinéraire de navigation), sauf si un changement intervient sur votre itinéraire.

Si vous naviguez de Zeebruges à Anvers, vous introduisez votre déclaration numérique sur eRIBa à votre départ d’Ostende. Vous ne devez plus transmettre vos données aux autorités lorsque vous entrez dans la zone de navigation administrée par De Vlaamse Waterweg S.A. ou dans le port d’Anvers, sauf si des changements surviennent en cours de route. eRIBa transfère automatiquement les données que vous déclarez à toutes les autorités des voies navigables sur votre itinéraire, à condition que vous transmettiez au moins deux points d’itinéraire dans votre logiciel de déclaration. Ces échanges d’informations ont lieu dans le strict respect des dispositions légales en matière de confidentialité des données.

Depuis le 4 janvier 2021, la procédure de déclaration pour la navigation intérieure est simplifiée pour que vous n’ayez qu’une seule déclaration à introduire. Depuis lors, vos données sont partagées sur eRIBa.

Compléter correctement le formulaire de déclaration

Votre logiciel de déclaration envoie les données à eRIBa, qui les communique immédiatement aux autorités des voies navigables concernées. Pour le bon déroulement de cette procédure, vous devez compléter vos informations correctement et toujours indiquer deux points de passage au minimum. eRIBa pourra alors identifier les autorités des voies navigables que vous rencontrerez sur votre itinéraire et leur fournir les données que vous avez déclarées. Il ne vous reste qu’à vous identifier auprès des autorités sur votre itinéraire de navigation et à confirmer vos données.

Coopération entre les différentes autorités

De Vlaamse Waterweg S.A., Port of Antwerp-Bruges, North Sea Port, Port of Oostende, Agentschap Maritieme Dienstverlening en Kust et Gemeenschappelijk Nautisch Beheer utilisent eRIBa et ont collaboré à l’élaboration de la plateforme.  De plus, ces autorités collaborent étroitement avec la Rijkswaterstaat aux Pays-Bas.

Les avantages de la déclaration électronique

Moins de formalités, moins d’attente, plus de sécurité

Depuis le 4 janvier 2021, vous ne devez plus déclarer les détails du trajet, du chargement et du bateau par VHF ou au guichet. Désormais, une seule déclaration électronique (avec un logiciel de déclaration) suffit. Votre administration s’en trouve simplifiée et vous avez la garantie d’une facturation rapide et correcte.

La déclaration numérique améliore aussi la qualité des données. Le risque d’erreur est réduit par rapport à la déclaration au guichet ou par VHF. De ce fait, les autorités des voies navigables et les opérateurs des écluses et des ponts sont mieux informés des horaires de passage et des types de bateaux qui se présentent, et ils peuvent prendre des mesures de prévention des risques. Ils peuvent par exemple éviter que deux bateaux transportant des marchandises incompatibles passent par une écluse au même moment.

En phase avec l’Europe

Depuis le 4 janvier 2021, eRIBa facilite la déclaration numérique sur toutes les voies navigables en Flandre et sur l’Escaut occidental (y compris la partie néerlandaise du North Sea Port). Dans un futur proche, eRIBa évitera aussi la double déclaration à un point de passage frontalier avec les Pays-Bas (dans les deux sens).

Avec eRIBa, la Flandre compte parmi les précurseurs en Europe dans le domaine de la déclaration numérique. Nous suivons les dernières évolutions dans les autres régions d’Europe et nous nous en inspirons pour innover en Flandre. Depuis le 4 janvier 2021, eRIBa facilite la déclaration numérique sur toutes les voies navigables en Flandre et sur l’Escaut occidental (y compris la partie néerlandaise du North Sea Port). Dans un futur proche, eRIBa évitera aussi la double déclaration à un point de passage frontalier avec les Pays-Bas (dans les deux sens).

Conseil pratique

La Flandre dispose d’un vaste réseau de voies navigables. Sur ce réseau, un bateau peut suivre différents itinéraires pour naviguer du point A au point B. Pour calculer correctement les droits de navigation et avertir les écluses sur votre itinéraire, les autorités des voies navigables doivent connaître votre itinéraire de navigation exact.

En plus des points de départ et de destination, il est conseillé de communiquer au moins une étape ou un point de passage. Ainsi, le permis de navigation peut être établi facilement et sans erreur, et les rectifications sont en grande partie évitées.

Comme point de passage, vous pouvez, par exemple, indiquer l’une des écluses que vous traverserez sur votre itinéraire. Si votre point de départ ou de destination se situe en dehors du territoire flamand, il est utile de déclarer par quel « point frontière » votre bateau entrera en Flandre.

Vous trouverez ces points facilement dans l’application BICS, en recherchant « point frontière + le pays ». Par exemple : « point frontière Pays-Bas ».

En combinant cette information avec des points de départ et de destination correctement déclarés, le logiciel peut calculer le bon itinéraire. Si vos points de départ et de destination se situent sur le réseau administré par De Vlaamse Waterweg, l’idéal est d’indiquer le poste d’amarrage où votre itinéraire commence et celui où vous arriverez.

Actualités

Éditeurs de logiciels

Vous déclarez déjà votre passage par voie électronique ? Dans ce cas, vous ne devez pas installer de nouveau logiciel de déclaration à bord. Comme un travailleur de l’ombre, eRIBa fonctionne en arrière-plan des logiciels de déclaration existants, de manière invisible pour l’utilisateur.

Les éditeurs de logiciels suivants assurent leur compatibilité avec eRIBa :

Nom du logiciel
Éditeur
Données
Binnenvaart Informatie en Communicatie Systeem (BICS)
Rijkswaterstaat
ContainerPlanner
Autena Software BV

Desiré Savelkoul

ST. Teunismolenweg 48F, 6534 AG Nijmegen, Netherlands

Office: +31 24 355 94 17

Support: +31 24 355 63 10

d.savelkoul@autena.nl

autena.nl

Navigis
Tresco

Ken Hendrickx

ken@tresco.eu

TRESCO Engineering bv

Vosseschijnstraat 43b1, Haven 140 – 2030 Antwerpen, België

+32 (0)3 2310731

tresco.eu

Periskal Inland ECDIS Viewer
Periskal
UAB-Online
UAB-Online

UAB-Online

Montanusstraat 18, 3223 HL, Hellevoetsluis, Netherlands

+31 85 76 09 998

info@uab-online.com

Vemasys
Blue Century

Maarten Breuls

Blue Century – VEMASYS®

Houtdok Noordkaai 142030 Antwerpen

Office: +32 3 376 09 51

maarten@bluecentury.eu

Info: www.bluecentury.be

Login: https://app.vemasys.eu/login

Vous n’êtes pas encore passé aux déclarations électroniques ? Nous vous conseillons d’installer un logiciel de déclaration à bord pour passer aux déclarations électroniques. Vous simplifierez nettement votre procédure de déclaration.

Questions fréquentes

Quels sont les avantages de la déclaration électronique ?

La déclaration électronique sécurise et fluidifie la navigation intérieure.

La procédure de déclaration est simplifiée : vous transmettez les détails de votre trajet, du chargement et du bateau une seule fois avant le départ, dans un logiciel de déclaration. Vous ne devez plus déclarer votre passage par téléphone, par VHF ou à un guichet. Toutes les autorités des voies navigables sur votre trajet sont averties immédiatement. Votre administration s’en trouve simplifiée et vous avez la garantie d’une facturation rapide et correcte.
La déclaration électronique améliore aussi la qualité des données. Le risque d’erreur est réduit par rapport à la déclaration au guichet ou par VHF. De ce fait, les autorités des voies navigables et les opérateurs des écluses et des ponts sont mieux informés des horaires de passage et des types de bateaux qui se présentent, et ils peuvent prendre des mesures de prévention des risques. Ils peuvent par exemple éviter que deux bateaux transportant des marchandises incompatibles passent par une écluse au même moment.

Plus les bateliers seront nombreux à déclarer leur passage par voie électronique, plus les avantages seront appréciables pour tous. Ce système sera donc de plus en plus avantageux. Au début, vous devrez encore confirmer vos données par VHF à certains endroits. À terme, ce ne sera plus nécessaire et le nouveau mode de déclaration vous apportera d’autres avantages encore. Par exemple, les temps d’attente aux ponts et aux écluses seront raccourcis.

À qui puis-je m’adresser si je rencontre un problème avec mon logiciel de déclaration ?

Vous pouvez contacter l’éditeur de votre logiciel de déclaration.

La déclaration électronique entraîne-t-elle des coûts ?

Si vous déclarez déjà votre passage par voie électronique, vous pouvez continuer à utiliser le même logiciel. Celui-ci assure sa compatibilité avec eRIBa, la plateforme de communication intelligente qui fonctionne en arrière-plan pour fournir les données que vous déclarez aux autorités des voies navigables concernées. Si vous n’êtes pas encore passé aux déclarations électroniques, nous vous recommandons de faire la transition. Votre procédure de déclaration s’en trouvera nettement simplifiée. Il est possible que vous deviez assumer le coût d’une suite logicielle, mais la plupart des éditeurs proposent leurs logiciels gratuitement. Vous trouverez une liste des éditeurs de logiciels sur ce site Internet. L’obligation de déclaration par voie électronique devrait être introduite en Flandre dans le courant de l’année 2022.

J’ai déclaré mon passage par voie électronique. Comment puis-je savoir si mes données sont bien arrivées sur eRIBa ?

À ce jour, votre logiciel de déclaration ne vous confirme pas encore la bonne réception de votre déclaration par eRIBa. La confirmation automatique par le logiciel de déclaration sera mise en place dans le courant de l’année 2022.

Comment puis-je savoir si eRIBa envoie bien ma déclaration aux autorités sur l’itinéraire ?

En plus de vos points de départ et d’arrivée, vous devez indiquer au moins un point d’itinéraire en Flandre afin que eRIBa puisse calculer votre itinéraire. Bien sûr, les différents gestionnaires des voies navigables conservent leurs spécificités. Vous recevrez donc des confirmations sous des formes différentes. Si vous passez par la zone administrée par De Vlaamse Waterweg S.A., vous recevrez automatiquement votre permis de navigation par e-mail. Si vous passez par un port, le système des autorités portuaires récupèrera immédiatement les données que vous avez déclarées.

J’ai introduit une déclaration électronique. Pourquoi dois-je quand même déclarer mon passage à deux reprises ?

Dans votre déclaration, il est important que vous complétiez vos informations correctement et que vous indiquiez deux points de passage au minimum. Ainsi, eRIBa peut déterminer votre itinéraire et identifier les autorités des voies navigables à qui les données de votre déclaration doivent être transmises. Ensuite, la plupart des autorités des voies navigables exigent que vous vous identifiez auprès d’elles pour confirmer vos données.

Dois-je encore m’annoncer par radiotéléphone ?

Plus les bateliers seront nombreux à déclarer leur passage par voie électronique, plus les avantages seront appréciables pour tous. Ce système sera donc de plus en plus avantageux. Vous pourrez toujours déclarer ou confirmer vos données à certaines autorités des voies navigables par VHF ou par téléphone. À terme, ce ne sera plus nécessaire (à mesure que les bateliers adopteront la déclaration électronique) et le nouveau système vous apportera d’autres avantages encore. De cette façon, nous pourrons autant que possible réserver le canal radiotéléphonique à des messages brefs et simples, comme les demandes de passage aux écluses ou d’actionnement des ponts, ce qui permettra notamment de réduire les temps d’attente aux ponts et aux écluses.

Je n’ai pas réussi à introduire ma déclaration électronique, que dois-je faire ?

Si vous vous trouvez dans une zone portuaire, vous devez téléphoner au capitaine du port. Si vous vous trouvez dans la zone de navigation administrée par De Vlaamse Waterweg S.A., vous devez contacter De Vlaamse Waterweg S.A.

Je déclare déjà mon passage par voie électronique. Dois-je me procurer un nouveau logiciel ?

Vous n’avez aucun nouveau logiciel à acheter. Le logiciel existant assure sa compatibilité avec eRIBa, la plateforme de communication intelligente qui fonctionne en arrière-plan pour fournir les données que vous déclarez aux autorités des voies navigables concernées. Les logiciels de déclaration portant le logo d’eRIBa sont compatibles. Les suites logicielles suivantes sont compatibles : BICS, ContainerPlanner, Navigis, Periskal Inland ECDIS Viewer.

Je déclare déjà mon passage par voie électronique : qu’est-ce qui change pour moi ?

Si vous faites déjà vos déclarations par voie électronique, vous ne remarquerez pas un grand changement. Vous ne devez pas changer de logiciel de déclaration. Toutefois, pour le bon déroulement de cette procédure, vous devez veiller à compléter vos informations correctement et toujours indiquer deux points de passage au minimum. Ce n’est qu’à cette condition que la plateforme de communication eRIBa fonctionnera en arrière-plan pour identifier les autorités des voies navigables que vous rencontrerez sur votre itinéraire et leur fournir les données que vous avez déclarées. Il ne vous reste qu’à vous identifier auprès des autorités sur votre itinéraire de navigation – à quelques exceptions près – et à confirmer vos données.

Quel logiciel est compatible avec eRIBa ?

Les suites logicielles suivantes sont compatibles : BICS, ContainerPlanner, Navigis, Periskal Inland ECDIS Viewer.

Qui a accès aux données que je déclare par voie électronique ?

Seules les autorités des voies navigables sur votre trajet ont accès aux données que vous déclarez. Par exemple, si vous naviguez de Zeebrugge à Anvers, le port de Zeebrugge, De Vlaamse Waterweg S.A. et le port d’Anvers reçoivent vos données.

Qui a accès aux données partagées par eRIBa ?

Seules les autorités des voies navigables sur votre trajet ont accès aux données que vous déclarez. Par exemple, si vous naviguez de Zeebrugge à Anvers, le port de Zeebrugge, De Vlaamse Waterweg S.A. et le port d’Anvers reçoivent vos données.

Quelles données sont collectées ?

Les autorités collectent des informations concernant votre bateau, l’itinéraire que vous suivez et votre chargement.

Où puis-je poser une question qui ne figure pas dans la liste ?

Vous pouvez envoyer un e-mail à info@eriba-platform.be.

Je suis un éditeur de logiciels et j’aimerais en savoir plus. À qui puis-je m’adresser ?

Vous pouvez envoyer votre question par e-mail à info@eriba-platform.be

Quels sont les avantages de la déclaration électronique ?

La déclaration électronique sécurise et fluidifie la navigation intérieure.

La procédure de déclaration est simplifiée : vous transmettez les détails de votre trajet, du chargement et du bateau une seule fois avant le départ, dans un logiciel de déclaration. Vous ne devez plus déclarer votre passage par téléphone, par VHF ou à un guichet. Toutes les autorités des voies navigables sur votre trajet sont averties immédiatement. Votre administration s’en trouve simplifiée et vous avez la garantie d’une facturation rapide et correcte.
La déclaration électronique améliore aussi la qualité des données. Le risque d’erreur est réduit par rapport à la déclaration au guichet ou par VHF. De ce fait, les autorités des voies navigables et les opérateurs des écluses et des ponts sont mieux informés des horaires de passage et des types de bateaux qui se présentent, et ils peuvent prendre des mesures de prévention des risques. Ils peuvent par exemple éviter que deux bateaux transportant des marchandises incompatibles passent par une écluse au même moment.

Plus les bateliers seront nombreux à déclarer leur passage par voie électronique, plus les avantages seront appréciables pour tous. Ce système sera donc de plus en plus avantageux. Au début, vous devrez encore confirmer vos données par VHF à certains endroits. À terme, ce ne sera plus nécessaire et le nouveau mode de déclaration vous apportera d’autres avantages encore. Par exemple, les temps d’attente aux ponts et aux écluses seront raccourcis.

À qui puis-je m’adresser si je rencontre un problème avec mon logiciel de déclaration ?

Vous pouvez contacter l’éditeur de votre logiciel de déclaration.

Qui doit introduire des déclarations électroniques et où ?

Tous les bateliers et entrepreneurs de navigation intérieure doivent déclarer leur passage par voie électronique. La déclaration électronique est obligatoire pour naviguer en Flandre et sur l’Escaut occidental. Le système sera donc utilisé par De Vlaamse Waterweg S.A., Port of Antwerp, Port of Zeebrugge, North Sea Port, Port of Ostende, Agentschap Maritieme Dienstverlening en Kust et Gemeenschappelijk Nautisch Beheer. Bientôt, eRIBa enverra aussi vos informations BICS automatiquement à toutes les autorités sur votre itinéraire lorsque vous passerez des Pays-Bas à la Flandre et vice versa.

Dois-je me procurer un nouveau logiciel ?

Si vous ne déclarez pas encore votre passage par voie électronique, nous vous conseillons de vous procurer un logiciel de déclaration. Votre procédure de déclaration s’en trouvera nettement simplifiée. Il est possible que vous deviez assumer le coût d’une suite logicielle, mais la plupart des éditeurs proposent leurs logiciels gratuitement. L’obligation de déclaration par voie électronique devrait être introduite en Flandre dans le courant de l’année 2022.

Je ne communique pas encore mes données par voie électronique. Que dois-je faire ?

Si vous ne déclarez pas encore votre passage par voie électronique, nous vous conseillons de vous procurer un logiciel de déclaration. Votre procédure de déclaration s’en trouvera nettement simplifiée. Il est possible que vous deviez assumer les coûts d’une suite logicielle. Mais la suite BICS de la Rijkswaterstaat est gratuit. L’obligation de déclaration par voie électronique devrait être introduite en Flandre dans le courant de l’année 2022.

Quel logiciel est compatible avec eRIBa ?

Les suites logicielles suivantes sont compatibles : BICS, ContainerPlanner, Navigis, Periskal Inland ECDIS Viewer.

Comment puis-je déclarer mon passage par voie électronique ?

Vous avez besoin d’un ordinateur connecté à Internet et d’un logiciel de déclaration. La plupart des éditeurs de logiciels proposent leurs logiciels de déclaration gratuitement. Vous trouverez une liste des éditeurs de logiciels sur ce site Internet.

Qui a accès aux données que je déclare par voie électronique ?

Seules les autorités des voies navigables sur votre trajet ont accès aux données que vous déclarez. Par exemple, si vous naviguez de Zeebrugge à Anvers, le port de Zeebrugge, De Vlaamse Waterweg S.A. et le port d’Anvers reçoivent vos données.

Qui a accès aux données partagées par eRIBa ?

Seules les autorités des voies navigables sur votre trajet ont accès aux données que vous déclarez. Par exemple, si vous naviguez de Zeebrugge à Anvers, le port de Zeebrugge, De Vlaamse Waterweg S.A. et le port d’Anvers reçoivent vos données.

Quelles données sont collectées ?

Les autorités collectent des informations concernant votre bateau, l’itinéraire que vous suivez et votre chargement.

Où puis-je poser une question qui ne figure pas dans la liste ?

Vous pouvez envoyer un e-mail à info@eriba-platform.be.

Je suis un éditeur de logiciels et j’aimerais en savoir plus. À qui puis-je m’adresser ?

Vous pouvez envoyer votre question par e-mail à info@eriba-platform.be